Nettoyage Diogène : une pathologie lourde et un nettoyage extrême !

Nettoyage Diogène : mieux comprendre le syndrome et tout savoir sur ce nettoyage extrême.

Après-sinistre

Après le signalement d’un voisin vous avez découvert l’état désastreux de l’appartement de l’un de vos proches ? Devant la montagne de détritus s’empilant chez lui, vous ne savez pas quoi faire ? Votre proche souffre peut être du syndrome de Diogène. Heureusement, des solutions existent. Résumé de cette pathologie et des techniques pour un nettoyage Diogène réussi, véritable nettoyage extrême !

Qu’est-ce que la maladie de Diogène ?

La maladie ou syndrome de Diogène a été nommée ainsi en référence au philosophe grec Diogène de Sinope. Celui-ci vivait dans le plus grand dénuement et dormait dans un tonneau. Contrairement à Diogène, les personnes atteintes par ce trouble du comportement vivent dans des habitations classiques.

En revanche, elles accumulent des objets, le plus souvent inutiles, sans jamais pouvoir s’en débarrasser et commencent à négliger peu à peu l’entretien de leur foyer ou leur hygiène corporelle (incurie). Au fur et à mesure des années, elles s’isolent de plus en plus socialement et continuent à se laisser envahir par les déchets et la saleté. Dans de rares cas, il arrive que le malade soit dans l’excès inverse et présente une maniaquerie excessive. Son logement est alors vide et son hygiène corporelle exemplaire. Une grande partie des malades sont des personnes âgées.

Il existe deux types de malades Diogène : les cas primaires et les cas secondaires. Les cas primaires concernent les personnes atteintes du syndrome seul. Le trouble apparaît alors après un choc psychologique tel que le décès d’un proche. Les cas secondaires impliquent des personnes atteintes d’une maladie psychiatrique (Alzheimer, schizophrénie…). Ils représentent plus de la moitié des cas.

Bien souvent, les familles et les proches des personnes atteintes de la maladie de Diogène ne sont pas au courant de leur trouble, ceux-ci vivant reclus et coupés de tout lien social. Il est fréquent que le problème soit découvert à la suite du décès ou après un signalement des nuisances par les voisins (odeurs et insectes notamment).

Notons que l’on retrouve des malades actifs et passifs. Les actifs entassent volontairement des objets qu’ils ramènent de l’extérieur. Les passifs eux, laissent faire et abandonne l’entretien de leur maison par fatigue ou dépression. Ces derniers ont une plus grande propension à accumuler les détritus, la nourriture moisie…

Maison d'une personne atteinte du syndrome de Diogène
Maison d’une personne atteinte du syndrome de Diogène

Quelle différence avec la syllogomanie ?

Souvent confondus, la syllogomanie et la maladie de Diogène sont pourtant deux troubles distincts. Une personne syllogomane va au fur et à mesure des années accumuler divers objets de manière excessive. Ces objets, souvent inutiles voire cassés, vont peu à peu envahir l’espace de vie du malade et l’empêcher de pouvoir circuler correctement dans son logement.

Elle devra parfois escalader la montagne d’ordures occupant son lieu de vie pour passer d’une pièce à l’autre. Cette accumulation de déchets rendant le ménage impossible, l’appartement ou la maison du malade deviendra insalubre. Le sentiment de honte généré par la situation du logement l’isolera petit à petit. Ce trouble est parfois assimilé à un TOC (Trouble Obsessionnel Compulsif).

Contrairement à la personne atteinte de la maladie de Diogène, le syllogomane est pleinement conscient de sa situation et peut sombrer dans une profonde dépression.

La personne atteinte de la maladie de Diogène, quant à elle, va accumuler tout un tas d’objets comme le syllogomane. En revanche, la différence majeure est le manque d’hygiène et le laisser-aller du malade Diogène. En d’autres termes, le syllogomane ne fait pas le ménage car il manque d’espace pour le faire, tandis que la personne atteinte de la maladie de Diogène ne fait pas le ménage car elle s’en moque. De plus, le malade Diogène aura tendance à se négliger physiquement et à ne plus se soucier de son hygiène corporelle.

Quant à l’isolement social, il est présent dans les deux cas. Le malade atteint de syllogomanie s’isolera car il aura honte de l’état de son logement. Chez le malade Diogène, l’isolement est le résultat d’un désintérêt pour le lien social.

Comment aider une personne atteinte ?

La prise en charge des personnes atteintes de la maladie de Diogène est bien souvent problématique. En effet, celles-ci sont généralement dans le déni de leur situation et refusent toute aide extérieure. En outre, du fait de l’isolement social, il est particulièrement difficile de détecter les personnes atteintes de ce syndrome, c’est pourquoi l’on découvre souvent le problème après le décès de la personne, après le signalement du voisinage pour nuisances ou à la suite d’un accident (incendie, inondation, chute).

La prise en charge par un médecin ou par les services sociaux est bien évidemment nécessaire. Mais malheureusement, ils se heurtent systématiquement à un mur. En effet, les personnes atteintes de ce syndrome ne sont pas conscientes du problème et ne souhaitent pas être aidées. Il faut alors beaucoup de délicatesse et de psychologie pour les amadouer et les convaincre de se soigner.

Dans les situations extrêmes, il est parfois nécessaire de faire intervenir les services compétents. Dans ce cas, il est possible de signaler le problème à la mairie ou à la préfecture. Ils mettront en œuvre tous les moyens nécessaires pour organiser la prise en charge du malade et le débarras du logement.

Quels sont les risques sanitaires ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la maladie de Diogène n’est pas seulement un problème pour le malade, il peut aussi constituer une nuisance pour le voisinage. En effet, les voisins peuvent en premier lieu être incommodés par les odeurs nauséabondes se dégageant de l’appartement du malade. Mais ce n’est pas tout, il est évident qu’une accumulation de détritus, de saleté et de nourriture avariée peut être à l’origine d’une invasion de parasites et de vermines ! Cafards, mouches, souris peuvent alors se multiplier à leur aise et envahir non seulement l’appartement du malade mais aussi celui des voisins !

L’autre risque majeur engendré par l’accumulation d’ordures et d’objets divers est le risque d’incendie. En effet, la montagne d’affaires et d’immondices entreposée dans le logement présente un pouvoir calorifique considérable. En cas d’incendie, celui-ci se propagera rapidement en raison de la quantité importante de combustible. En outre, une grande quantité de fumées toxiques sera libérée dans l’air. De nombreux faits divers relatent d’ailleurs l’histoire de malades Diogène morts dans l’incendie de leur maison ou appartement.

Nettoyage diogène après un incendie - Multis 36
Nettoyage Diogène après un incendie – Multis 36

Vous cherchez un partenaire pour un nettoyage extrême ou un nettoyage Diogène ?


Par ailleurs, si un dégât des eaux ou une fuite venait s’ajouter à l’amoncellement de papiers, journaux ou cartons, des micro-organismes tels que des moisissures pourraient proliférer et envahir le logement du malade, voire celui de ses voisins.

En plus des dégâts psychologiques liés à l’isolement et à la dépression, le malade Diogène peut aussi être atteint de problèmes de peau liés au manque d’hygiène (gale, poux…). Tandis qu’en raison de la présence de vermines, il peut souffrir de piqures d’insectes pouvant lui transmettre des maladies, des allergies ou des problèmes respiratoires.

Bien entendu, cet inventaire des risques sanitaires n’est pas exhaustif, les risques liés au syndrome de Diogène étant très nombreux.

Qui contacter en cas de logement insalubre ?

Si vous pensez que l’un de vos voisins est atteint de la maladie de Diogène, il vous est possible de prévenir la mairie ou le préfet. Ces derniers interviendront en lien avec les services sociaux, pour mettre en œuvre la prise en charge du malade. Ils feront ensuite appel à une entreprise de nettoyage spécialisée pour remettre l’appartement en état.

De même, si vous découvrez l’état d’insalubrité du logement de l’un de vos proches après son décès ou son hospitalisation, il vous est possible de contacter vous-même une entreprise habituée au nettoyage extreme tels que le nettoyage Diogene. Car même avec la meilleure volonté du monde, désencombrer et nettoyer seul un logement dans un tel état est une mission impossible.

Comment nettoyer et désinfecter un logement insalubre « Diogène » ?

Vous avez décidé de faire appel à une entreprise spécialisée dans le nettoyage extreme afin de nettoyer le logement de votre proche ? Nous allons vous détailler le déroulement des opérations.

Tri et débarras

Il convient dans un premier temps d’effectuer le tri des objets et documents importants, et ce n’est pas une mince affaire ! En effet, les personnes atteintes du syndrome conservent les papiers et objets utiles au milieu de la montagne de choses accumulées. Le tri prend alors du temps mais c’est un passage incontournable. Ensuite, il ne reste plus qu’à charger des bennes avec le reste des affaires et effectuer des allers-retours entre le logement et la déchetterie.

Nettoyage et désinfection

Une fois le logement vidé, vient le moment du nettoyage et de la désinfection. Or le nettoyage Diogene n’est pas tout à fait le même qu’un nettoyage classique. Il nécessite un équipement et des produits spécifiques afin de venir à bout de la saleté extrême (excréments, nourriture avariée, et même cadavre d’animaux). Du sol au plafond, les équipes de nettoyages ne doivent rien laisser passer. L’insalubrité du logement étant propice au développement des bactéries, des champignons et des parasites, les produits désinfectants sont indispensables. Parfois, une remise en état des murs et des sols peut être nécessaire, tout comme l’application d’un traitement contre les nuisibles. Et après plusieurs jours de dur labeur, les résultats sont là et le logement souvent méconnaissable.

Nettoyage Diogène, désinfection par Multis 36
Nettoyage Diogène, désinfection par Multis 36

Pourquoi faire appel à Multis, entreprise spécialisée dans le nettoyage Diogène ?

Avec plus de 30 ans d’expertise et des dizaines d’interventions dans le nettoyage Diogene, Multis est l’entreprise spécialisée qu’il vous faut ! Présente en Indre, dans le Cher et en Loir-et-Cher, Multis possède une équipe d’experts du nettoyage formée au nettoyage extrême. Ces salariés, préparés aux pires situations, utilisent des produits spécifiques pouvant éliminer la saleté la plus incrustée et permettant de désinfecter et d’assainir les logements insalubres.

La réactivité ainsi que la discrétion de notre équipe permettront un nettoyage rapide et complet du logement concerné, et ce, sans attirer l’attention des voisins outre mesure. De plus, notre entreprise dispose d’un réseau de prestataire pouvant remettre en état la maison ou l’appartement détérioré par son occupant.

Alors si vous vous sentez dépassé devant l’ampleur des dégâts et l’insalubrité du logement de l’un de vos proches Diogène, n’hésitez plus, Multis et son équipe d’experts sont là pour vous écouter et vous aider. Pour plus de renseignements, vous pouvez nous contacter afin de trouver la solution la plus adaptée à votre cas et établir un devis.

Vous cherchez un partenaire pour un nettoyage extrême ou un nettoyage Diogène ?

A lire également…

Retour haut de page