Nettoyage de fin de chantier : le nettoyage complet après vos travaux. - Multis 36, entreprise de nettoyage

Nettoyage de fin de chantier : le nettoyage complet après vos travaux.

Nettoyage industriel

Au niveau de la Loi, le nettoyage de fin de chantier est obligatoire après des travaux de rénovation ou de construction. Non seulement il constitue l’étape charnière entre les travaux eux-mêmes et la livraison du chantier, mais il est incontournable pour éviter de laisser le lieu en désordre ou avec des matières polluantes sur place. Tour d’horizon des points clés à retenir.

En quoi consiste un nettoyage de fin de chantier ?

Il s’agit d’une opération de nettoyage en plusieurs étapes qui doit être effectuée en profondeur une fois les travaux terminés. Après un chantier, des déchets, gravats, résidus et matériaux non utilisés jonchent le sol ; ils sont une source de pollution (air, sols) et peuvent s’avérer nocifs pour la santé ainsi que pour l’environnement.

En particulier, les peintures qui dégagent des composés organiques volatils (COV) et les colles dont les molécules toxiques risquent d’être inhalées. Pour plus de sécurité, il est donc recommandé de faire appel à une société expérimentée dans ce secteur plutôt que de prendre en charge soi-même la maintenance de fin de chantier. En effet, un savoir-faire et l’utilisation d’appareils spécifiques sont nécessaires pour réaliser un nettoyage de qualité correspondant aux normes du règlement NF P03-001, dont l’application est obligatoire en France.

Nettoyage des sols à l'aide d'un aspirateur après un chantier - Nettoyage de fin de chantier - Multis 36

Quel genre de travaux nécessitent un nettoyage de fin de chantier ?

Ce type de nettoyage est adapté aux locaux concernés. Il peut s’agir de locaux professionnels (commerces, bureaux, entrepôts…) ou de locaux privés (habitations, logements sociaux, immeubles en copropriété…); ou encore de bâtiments administratifs et leur terrain (hôpitaux, écoles, bureaux gouvernementaux…).

Si les travaux sont effectués dans un commerce, un magasin, ou encore dans un local professionnel, il faut prévoir la remise en état complète des lieux pour permettre à ces entreprises de reprendre leurs activités rapidement et sans souci. Dans le secteur résidentiel, un nettoyage en profondeur plus poussé peut être nécessaire, notamment si les travaux de construction ou de rénovation concernent l’intérieur du bâtiment et l’extérieur.

Evacuation de l'amiante sur un chantier - Multis 36 et ses partenaires vous accompagne
Une équipe spécialisé dans l’évacuation de déchets dangereux sur le chantier

Quelles sont les obligations en matière de nettoyage après des travaux ?

Après avoir complété différents travaux, l’emplacement doit être laissé dégagé, libre de déchets et sécuritaire. Rien ne doit être susceptible de nuire au bien-être des occupants. Une entreprise spécialisée dans la maintenance de chantier après travaux a l’obligation d’effectuer les différentes étapes du nettoyage de fin de chantierdans le délai prévu à cette fin. Sur demande du client, elle fournit des devis gratuits.

Elle doit faire en sorte que l’opération réponde à tous les critères de la norme NF P03-001. Aucune des étapes essentielles ne doit avoir été négligée ; plus particulièrement l’évacuation des résidus de matériaux (morceaux de plâtre, sciure de bois, colles…) et des gravats (pierres, poussières, débris de carreaux…), le nettoyage des vitrages incluant le contour des portes et des fenêtres, des opérations telles que lavage, grattage et dégraissage ; ainsi que l’aspiration des matières pouvant boucher les conduits d’aération.

Une inspection des lieux doit être réalisée lorsque les travaux de nettoyage sont terminées. Il faut également boucher les ornières laissées par les véhicules et les appareils lourds sur le sol du chantier.

Vous cherchez un partenaire pour le nettoyage de votre chantier ?

Quelle sont les étapes du nettoyage de fin de chantier à prévoir ?

En plus des étapes mentionnées plus haut, le nettoyage du chantier peut impliquer d’autres tâches telles que la remise en état des sols et des murs, le dépoussiérage à fond, le lessivage à fond du revêtement ainsi que la désinfection de l’air. Dans les locaux résidentiels, il peut arriver que le lavage des faïences et des carrelages soit nécessaire, tout comme les soins apportés au mobilier ainsi que le nettoyage à haute pression des aires de stationnement et des dalles extérieures.

Finalement, il faut aussi prévoir le retrait des rubans de masquage et des bâches de protection, s’ils ont été utilisés. Que ce soit une construction neuve ou déjà existante, le nettoyage du chantier est considéré comme étant terminé lorsque le site est parfaitement dégagé et qu’il ne reste sur place aucun détritus, ni traces de salissure ou de frottement.

Les opérations de nettoyage dans le détail :

1. Étape d’évacuation des déchets

En premier lieu, les déchets doivent être triés de la manière suivante : les déchets inertes comme le béton, les gravats…puis les déchets non inertes non dangereux tels que le carton, le papier, la moquette, et finalement les déchets considérés dangereux (amiante, plomb, peinture avec solvant). Cette responsabilité incombe à l’entreprise spécialisée en nettoyage après travaux de déposer les déchets sans danger et les déchets inertes dans une déchetterie.

Les matériaux recyclables peuvent être confiés à des recycleurs. Quant aux matières dangereuses, elles doivent être acheminées vers des incinérateurs agréés prévus à cette fin. Il faut savoir que l’évacuation des déchets est obligatoire et que le fait de laisser des débris sur l’emplacement est passible d’amende. N’oubliez pas de libérer les prises électriques, les plinthes, et de jeter les rubans de protection.

2. Étape de de dépoussiérage du chantier

Tout chantier génère de la poussière, à l’extérieur comme à l’intérieur des bâtiments. En fin de travaux, il faut tout dépoussiérer : sols, murs, meubles, escaliers, placards, fenêtres, terrasse, balcons, portes, radiateurs…Un aspirateur industriel pour les grandes surfaces et un aspirateur à main pour les coins moins accessibles sont généralement utilisés.

3. Grattage des matières résiduelles

Pour éliminer convenablement les traces de résines, de colles, de vernis, de béton et de peintures, il faut d’abord dégraisser, retirer les salissures avant de procéder au grattage comme tel. L’usage de produits désincrustants et des détachants professionnels est nécessaire pour retirer tous les résidus.

4. Nettoyage des revêtements

Si du carrelage a été installé, il peut rester des traces de laitance sur le nouveau revêtement. Il faut donc passer une serpillière pour les enlever. Pour des taches de peinture sur un parquet, il faut les poncer légèrement et, si ce n’est pas suffisant pour les retirer, avoir recours à un produit spécialisé pour ce nettoyage. Pour le nettoyage des revêtement en bois, mieux vaut se servir des produits adaptés pour ne pas l’endommager.

5. Le nettoyage des vitrages

Bien nettoyer les fenêtres et les vitrages des portes nécessitent généralement un bon dégraissage, grattage, lavage et lustrage. Non seulement les vitres, mais les joints, les encadrements et les rebords doivent être bien nettoyés.

6. L’aération et la désinfection des locaux

Cette étape est essentielle, car des produits solvants, des colles et des peintures peuvent avoir été utilisés pour réaliser les travaux du chantier. Pour purifier l’air des locaux de l’emplacement, il est nécessaire d’aérer au moins 30 minutes, voire plusieurs heures. Dans certains cas, il faut utiliser des aspirateurs spécialisés.

nettoyage-chantier-gravats-multis36

Les techniques utilisées en fonction de la surface à traiter

Le nettoyage professionnel d’un chantier requiert de l’équipement et des produits adaptés en fonction de la surface concernée. Qu’il s’agisse de surfaces en béton, en bois, en PVC, carrelage ou autres, chacune nécessite des soins et des produits qui lui sont spécifiques. Il faut également prévoir du personnel qualifié et expérimenté pour prendre en charge ces opérations.

Vous cherchez un partenaire pour le nettoyage de votre chantier ?

Les nombreux avantages à requérir les services de pros

Procéder soi-même au nettoyage de fin de chantier peut convenir s’il s’agit de petites tâches de maintenance au fur et à mesure des travaux. Par contre, l’opération prend du temps, du matériel spécialisé et des produits. Même si elle représente une certaine dépense à prévoir, externaliser ce nettoyage d’après travaux peut s’avérer une véritable économie de temps et de complications. Sans oublier que vous n’avez pas à acheter ou à louer du matériel adapté et à trouver de l’aide (souvent à rémunérer) pour effectuer cette opération – donc vous sauvez aussi de l’argent.

En déléguant le nettoyage de fin de chantier à des professionnels, vous bénéficiez de plusieurs avantages. Optez pour une société reconnue pour la qualité de ses prestations dans le nettoyage après construction. Notre société Multis 36, par exemple, cumule plus de 30 ans d’expérience et de savoir-faire dans ce domaine. Elle remplit des dizaines de mandats de nettoyage professionnel après travaux ou après sinistre, chaque année. Ses équipes sont formées et expérimentées à la remise en état après travaux ou sinistre.

Vous avez la garantie que le nettoyage sera réalisé dans les règles de l’art et en conformité avec la norme en vigueur. Lorsque nécessaire, ses employés portent des vêtements de protection et utilisent des dispositifs pour assurer leur sécurité. Si vous le souhaitez, une entreprise spécialisée peut vous proposer des services écoresponsables pour votre entretien de fin de chantier.

Il vous est possible également de choisir librement l’horaire qui vous convient le mieux pour faire procéder à ce nettoyage. Sans oublier que le recours à des spécialistes limite les longs délais d’exécution. L’idéal est de confier les opérations de nettoyage à une même entreprise plutôt qu’à plusieurs, afin d’éviter des frais supplémentaires non prévus.

Combien coûte un nettoyage de fin de chantier ?

Tout dépend du type de travaux à effectuer et du temps nécessaire pour compléter les tâches qu’ils impliquent. Généralement, ce prix est fixé au mètre carré, mais certaines entreprises facturent à l’heure ou au mètre cube. Pour prévoir votre budget, faites la demande de devis gratuits (idéalement avant le commencement du chantier).

Il faut savoir que plusieurs critères peuvent influencer le coût final d’un nettoyage de fin de chantier :

  • Les dimensions du site à nettoyer
  • L’accessibilité et l’emplacement du chantier
  • Un nettoyage complet après travaux (plus coûteux qu’un nettoyage ciblé)
  • Des techniques particulières spécifiées par le client. Équipements* et produits particuliers, recrutement de personnel spécialisé.
  • L’ajout de prestations supplémentaires (par exemple, retouches de peinture, le cirage des planchers)
  • La concurrence (le nombre de prestataires locaux donne lieu à une concurrence au niveau des prix).

*Par exemple, des aspirateurs industriels, nettoyeur vapeur, monobrosse, nettoyeur à haute pression, autolaveuse, chariots de ménage professionnels, et autres.

Comme vous pouvez le constater, seul un nettoyage minutieux après travaux sur un chantier peut rencontrer des exigences assez élevées pour être conforme à la norme en vigueur. Le recours à une entreprise expérimentée, comme Multis36, vous apportera satisfaction et tranquillité d’esprit. Contactez-nous pour obtenir un devis gratuit !

A lire également…

Retour haut de page